Un parcours

 

Je me nomme Isabelle Corvisier, je vis près d’Annecy, entre lac et montagnes. Passionnée de psychologie depuis l’adolescence, j’ai toujours cherché a décrypter et a comprendre les comportements humains.

 

 

 

 

  • 1998-2001 : J’ai pratiqué la Sophrologie Caycédienne a une époque difficile de ma vie, cela m’a beaucoup apporté et c’est tout naturellement que j’ai souhaité me former avec le Professeur Caycedo, fondateur de la méthode. J’ai obtenu le diplôme de Master Spécialiste en Prévention  et éducation.

  • 2007 : Lorsque la sophrologie n’a pas fonctionné avec une enfant en consultation, je me suis tournée vers la Psychophanie, qui fait directement appel à l’inconscient et contourne les résistances. Quelques séances pour moi-même ont rapidement déblayé une problématique installée depuis l’enfance. J’ai décidé alors de suivre une formation avec Denise Sénéca, elle-même élève de Anne-Marguerite Vexiau qui a institué cette méthode en France.

  • 2008 : Grâce à une amie utilisant l’antenne de Lecher, j’ai pu connaitre et intégrer la formation de Bio-énergétique ACMOS, avec René Naccachian, créateur de cette méthode basée sur la physique quantique et la médecine chinoise. L’énergie faisait déjà bien partie de ma vie puisque j’ai pratiqué de nombreuses années le yoga, le tai chi, le reiki, la méditation…

  • 2009-2010 : Souhaitant enrichir mon parcours en lui donnant un tournant plus spirituel, j’ai décidé de suivre l’enseignement de Coaching Quintessence, avec Diane Leblanc, auteur du livre : Bienvenue dans la cinquième dimension.

  • 2017-2018 : Quelque soit la méthode employée avec mes clients, l’enfant intérieur se manifeste à un moment ou à un autre. J’ai donc souhaité avoir des outils pour pouvoir l’accompagner au mieux durant ma pratique et j’ai entamé une formation de Thérapeute de l’Enfant Intérieur, avec Sylvie Deplante, sophrologue et thérapeute.

Ces méthodes ont toutes en commun le souci de rendre pleinement aux personnes la responsabilité de leur vie et de les replacer sur le chemin de l’autonomie.